L'Agence du Don en Nature participe à la Semaine du Goût


publié le 10 octobre 2022

Evénement annuel sensibilisant les Français au « bien manger », la Semaine du Goût tiendra sa 33ème édition du 10 au 16 octobre 2022. En favorisant les rencontres entre professionnel.le.s et grand public, elle est un vecteur de transmission des bonnes pratiques liées à l’alimentation.

Grâce au soutien du Fonds Groupe SEB, l’Agence du Don en Nature organisera le 13 octobre un atelier cuisine au sein d’une de ses épiceries sociales et solidaires partenaires. L’occasion de questionner les liens entre précarité alimentaire et matérielle.

Une Semaine du Goût engagée 

La Semaine du Goût est un événement qui, depuis plus de 30 ans, affiche la volonté d’éduquer les consommateurs et consommatrices au goût. Inaugurée en 1990, elle est le rendez-vous médiatique de l’automne qui met en avant l’apprentissage des saveurs et du bon équilibre alimentaire. Si elle avait été initialement conçue pour être tournée vers les enfants et la transmission de bonnes pratiques, elle est rapidement apparue comme une opportunité pour aborder des questions plus larges comme celle du gaspillage ou encore de la précarité alimentaire.

Un atelier solidaire jeudi 13 octobre

Grâce au soutien du Fonds Groupe SEB, l’Agence du Don en Nature a proposé à Episourire de bénéficier d’un atelier culinaire solidaire. L’atelier sera animé par le chef Bruno Blancho et permettra aux bénéficiaires d’apprendre des astuces pour cuisiner les produits disponibles dans les rayons de l’épicerie.

Les épiceries sociales et solidaires dans la lutte contre la précarité

Bien manger ne revient pas seulement à avoir accès à des aliments de bonne qualité et au savoir nécessaire pour les cuisiner. Cela demande aussi d’avoir un logement adapté, les équipements nécessaires et du temps à consacrer. Bien se nourrir n’est possible que dès lors qu’on dispose d’un frigo, d’un four, de casseroles, de poêles… 

Une épicerie sociale donne l’opportunité à ses bénéficiaires de s’approvisionner en produits alimentaires mais aussi en biens de première nécessité comme des produits d’hygiène, d’entretien ou des vêtements. C’est donc un lieu où s’observe toutes les conséquences des privations dont sont victimes les personnes en situation de précarité.

"EPISOURIRE accueille des habitants de la métropole dijonnaise, en précarité économique, orientés par des travailleurs sociaux. Elle leur donne l'accès à : 
- une épicerie sociale et solidaire, en libre-service, dédiée aux produits alimentaires, d'entretien et d'hygiène vendus à prix modiques.
- une boutique de vêtements, produits de papeterie, livres et jouets.
- un tiers-lieu nourricier, véritable espace solidaire et culturel, dédié à des animations et ateliers autour de l'alimentation durable qui propose également une cuisinothèque.", explique Patricia Aguera, Directrice de l’épicerie.

En France, l’aide alimentaire concerne 7 millions de personnes, un chiffre que la Fédération des Banques Alimentaires considère sous-estimé. A cela s’ajoute 32 % des Français qui se privent souvent au niveau de l’achat d’électroménager ou de produits d’aménagement de leur logement.

La mission sociale de l’Agence du Don en Nature

La Semaine du Goût est l’occasion pour l’Agence du Don en Nature de mettre en avant des solutions face à ces problématiques : lutter contre la précarité matérielle, à l’heure où la survie alimentaire immédiate est très largement assurée, c’est prendre en compte la comparaison, le regarde de l’Autre. Il est essentiel aujourd’hui de prendre en compte le caractère polymorphe de la précarité afin de préserver ou redonner une place dans la société aux personnes qui en ont le plus besoin.

Notes

1. Comité national de coordination de la lutte contre la précarité alimentaire, 2021
2. Les Français face à la précarité matérielle, sondage IFOP pour l’Agence du Don en Nature et la Fondation Jean Jaurès, octobre 2021

À propos

L'Agence du Don en Nature lutte contre la précarité matérielle par la collecte de produits invendus neufs non-alimentaires auprès d'entreprises et leur redistribution à des associations œuvrant auprès de populations en situation de précarité depuis 2008. En 2021, 12 millions de produits (hygiène, puériculture, entretien, vêtements, fournitures, jouets, articles d’équipement de la maison, etc.) ont été distribués à plus de 1300 associations partout en France.
Nous contacter : [email protected]g